Logo CVA Lyon

"La restitution des biens culturels: fondements et enjeux"

"La restitution des biens culturels: fondements et enjeux"

lundi 16 mars 2020

HERSHKOVITCH Corinne

Avocate au barreau de Paris, spécialisée dans le droit de l'art et propriété

La spoliation pendant la seconde guerre mondiale

L’organisation du pillage par les autorités occupantes 

Les réactions des alliés au pillage perpétré par les nazis en Europe

Ø  Déclaration solennelle de Londres 5 janvier 1943 : le constat des alliés quant à l’organisation des pillages par les allemands et leur engagement en matière de restitution

Ø  Commission Roberts créée par Roosevelt le 23 juin 1943 : son objectif était la promotion de la conservation des biens culturels en zone de guerre. La Commission fournit aux unités militaires les listes et les rapports sur les biens culturels et proposa la création de la section MFAA. 

Ø  Monuments Men : Les « Monuments Men » furent un groupe d’environ 350 hommes et femmes, provenant de treize pays différents qui, durant la seconde guerre mondiale, furent tous membres volontaires de la toute nouvelle section MFAA. La plupart d’entre eux étaient directeurs et conservateurs de musée, historiens d’art, artistes, architectes et enseignants. Les Monuments Men ont œuvré ensemble pour empêcher la destruction des monuments et d’autres biens culturels durant la seconde guerre mondiale. Au cours de la dernière année du conflit, les Monuments Men retrouvèrent et rendirent à leurs légitimes propriétaires près de cinq millions d’objets artistiques et culturels volés par Hitler et les troupes nazies. Leur action dans le domaine de la protection du patrimoine culturel était sans précédent dans l’histoire.

 

Les autres cas de restitutions

Ø  La vénus Hottentote

Ø  Les têtes Maori

Ø  Les Manuscrits Coréens

Ø  Le patrimoine africain

 

Retour

Les conférences à venir